alopecie-masculine-tunisie

Vous serez peut-être surpris d’apprendre qu’il existe plusieurs types de perte de cheveux, bien qu’elles consistent toutes en une perte des cheveux de la tête ou du corps. Cette perte de cheveux chez les hommes est aussi connue sous le nom d’alopécie. Souvent, la perte de cheveux est causée par une prédisposition génétique à l’alopécie, cependant des facteurs environnementaux et certaines pathologies peuvent contribuer à la perte de cheveux.

Causes

La cause la plus fréquente d’alopécie chez l’homme est la calvitie. Ce type de perte de cheveux est déterminé génétiquement et mène au dégarnissement de la partie supérieure de la chevelure. Plus précisément, les hommes qui souffrent de calvitie ont hérité d’une sensibilité accrue de leurs follicules de cheveux à la dihydrotestosterone (DHT). La DHT affecte les follicules de cheveux en les rétrécissant. Le follicule est la cavité de la peau du cuir chevelu renfermant le cheveu. Avec le rétrécissement du follicule, le cheveu devient de plus en plus fin jusqu’à ce qu’aucun cheveu ne puisse y pousser. Il existe d’autres causes de la perte de cheveux comme l’infection du cuir chevelu, la radiothérapie ou encore un choc émotionnel ou physique sévère.

Conséquences

Quelle que soit la cause de la calvitie, il n’y a aucun doute sur le fait que la perte de cheveux chez l’homme peut causer des dégâts psychologiques importants. Les hommes affectés perdent leur confiance et ont une mauvaise image d’eux-mêmes. Ils vont aussi éprouver des difficultés dans leur vie sociale et professionnelle.

Traitement

Il existe plusieurs options de traitement pour corriger la perte de cheveux chez l’homme. Beaucoup essayent les crèmes et les médicaments, toutefois le seul traitement efficace est la transplantation capillaire. Deux méthodes permettent de prélever les follicules de cheveux à l’arrière de la tête : la FUT et la FUE. La FUT (Transplantation d’unités folliculaires) consiste à prélever une bande de peau à l’arrière de la tête pour effectuer une greffe d’un nombre important des follicules qui s’y trouvent. La FUE (extraction d’unités folliculaires), plus récente, permet de transplanter un grand nombre de cheveux également, mais en préservant la zone de prélèvement ainsi que les greffons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire