Il est vrai que les hommes sont plus nombreux à souffrir de la perte de cheveux, principalement à cause de l’alopécie androgénétique. La perte de cheveux est toutefois très fréquente chez les femmes également. Les causes de cette perte peuvent aller d’une simple déficience en vitamines temporaire à des problèmes de santé plus complexes. Dans beaucoup de cas, il est possible de traiter la perte de cheveux chez l’homme et la femme à l’aide d’une greffe fue. Nous allons passer en revue les raisons qui expliquent peut-être pourquoi vous perdez vos cheveux.

Perte de cheveux femmes

Le stress

Tout type de trauma ; une chirurgie, un accident de voiture ou une maladie grave, peut provoquer une perte de cheveux. Il s’agit d’un type de perte de cheveux appelé effluvium télogène. Le cheveu a un cycle de vie : une phase de croissance, une phase de repos et une phase de chute. Lorsque vous traversez une période ou un évènement stressant, cela peut affecter le cycle de vie du cheveu et le pousser vers sa phase de chute. Ce type de perte de cheveux est généralement observable trois à six mois après le trauma. Cette perte de cheveux n’est toutefois pas définitive, les cheveux repoussent au fur et à mesure que votre corps récupère.

La grossesse

La grossesse est un des exemples de stress physique pouvant engendrer une perte de cheveux. La perte de cheveux liée à la grossesse est souvent observée après la naissance de l’enfant plutôt que pendant la grossesse. L’accouchement est un évènement traumatique, cela dit rassurez-vous, les cheveux repoussent normalement en quelques mois.

L’excès de vitamine A

Les médicaments et les suppléments vitaminés peuvent provoquer une perte de cheveux. Celle-ci est encore une fois temporaire, une fois l’excès de vitamine A dissipé, les cheveux repoussent normalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire