L’alopécie androgénétique, aussi connue sous le nom de calvitie est la cause la plus fréquente de perte de cheveux. Il ne s’agit cependant pas de la seule cause existante, les infections de la peau, les maladies auto-immunes et le stress peuvent avoir le même effet. Depuis quelques années, les chercheurs essayent d’établir un lien entre la perte de cheveux et une mauvaise habitude dangereuse pour la santé : le tabagisme.

Lien entre la perte de cheveux et le tabagisme

tabagisme-pete-cheveux-tunisieEn 2003, le rapport d’un dermatologiste Suisse examinait les effets de la cigarette sur la peau. Cette étude prit en compte les recherches précédentes portant sur le vieillissement prématuré de la peau lié au tabagisme. Le Dr. Ralph Trueb écrit que le tabagisme lourd à long terme provoque un rétrécissement des vaisseaux sanguins du cuir chevelu. L’étude montre que le tabagisme peut endommager l’ADN des follicules de cheveux et que des traces de nicotine sont retrouvées dans les cheveux des fumeurs. L’étude mentionne aussi qu’une « forte relation » existe entre le tabagisme et la perte de cheveux. Le Dr. Trueb recommande la sensibilisation des fumeurs à ce danger.

Tabagisme lourd et perte de cheveux

Une autre étude publiée dans les archives de dermatologie et menée à Taiwan en 2007 examine les effets du tabagisme sur la perte de cheveux. Les chercheurs étudièrent un groupe de 740 Taiwanais dont l’âge était compris entre 40 et 91 ans sur une période d’environ 2 mois. Ceux-ci furent choisis en raison du faible taux de perte de cheveux héréditaire chez les hommes asiatiques. L’âge et l’historique familial fut également pris en compte.

Les résultats mirent en évidence un lien entre le tabagisme et la perte de cheveux, particulièrement fort pour ceux qui fument plus de 20 cigarettes par jour. Ces personnes encourent en effet 2 fois plus de risques que les non-fumeurs de perte de cheveux (modérée à sévère). Le risque de perte de cheveux augmente aussi chez les personnes ayant arrêté de fumer. En règle générale, les hommes asiatiques sont moins susceptibles de développer une perte de cheveux que les caucasiens. L’étude n’établit pas de manière certaine que fumer provoque la perte des cheveux, elle montre cependant que la cigarette provoque un amincissement des cheveux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire